Le compte bancaire

Ouvrir un compte bancaire en Espagne.

Détenir un compte bancaire: C’est la première formalité a remplir avec l’attribution du NIE si vous voulez acheter un appartement ou une maison en Espagne. Il vous faudra choisir entre des réseaux bancaires nationaux ou régionaux. Nos conseils pour limiter les frais en toute sécurité.

le compte bancaire

Le compte bancaire: Une obligation préalable

Vous avez la ferme intention d’investir dans un bien immobilier ou de vous installer durablement sur Valence. il vous faudra détenir un compte de banque en Espagne. Cette formalité ne présente pas de difficultés particulières. Elle nécessitera simplement votre présence au moment de l’ouverture du compte et la détention d’un numéro d’identification NIE. Chaque banque dispose de ses propres procédures. Les documents demandés concernent principalement la copie de la carte d’identité ou du passeport, le NIE et un justificatif de domicile récent. Attention certaines banques peuvent demander aussi un certificat de non résidence en Espagne. Ce dernier s’obtient au commissariat de Police à l’aide de votre passeport.

Ce compte bancaire pourra vous permettre de régler l’ensemble des coûts liés à l’acquisition de votre résidence. Il vous sera utile chez les prestataires ( téléphonie, sécurité, énergie, eau..) qui vous le demanderons avec le numéro NIE.

Comment choisir ma banque ?

La plupart des banques peuvent ouvrir un compte aux non résidents Espagnols. Toutefois il vous est conseillé de donner la préférence aux banques dont l’interface de gestion du compte est en Français. On citera SABADEL ou  CAIXA banque. Il vous faudra aussi veiller aux frais bancaires qui peuvent varier entre deux établissements. Comparez les frais de virements ou les retraits dans les distributeurs automatiques. Généralement, les banques nationales se positionnent avantageusement sur ces frais. Les petites banques régionales facturent des frais importants dès que vous faites de transactions en dehors de la région.

il est donc préférable pour limiter les coûts de ne faire des virements que de la France vers l’Espagne et de ne régler vos dépenses qu’à l’aide de prélèvements automatiques.