Menu

La foire aux questions

Un projet immobilier sur Valence ?

Notre Fonctionnement

Vivre à Valencia

Nous ne sommes pas des agents immobiliers dans la mesure où nous ne proposons aucun bien immobilier à la vente. Notre seule raison d’être est de chercher et trouver pour vous, le bien qui vous comblera. Ecouter, rechercher, négocier et sécuriser guident chaque jour nos pas pour donner vie à vos projets.

Notre prestation de recherche est facturée en deux parties. Un honoraire fixe de 690€ TTC qui couvre nos temps de recherche et de présentation des biens. Des honoraires au succès (3% HT du prix de vente du bien) lorsque nous avons trouvé le bien que vous convient. Dans ce dernier cas, les honoraires couvrent l’ensemble de l’accompagnement jusqu’à la signature chez le notaire. Les honoraires fixes sont déduits des honoraires de succès. Ainsi dans l’hypothèse où nos recherches n’aboutissent pas à une signature chez le notaire, vous ne devrez honorer que la partie fixe.

Nous faisons appel à nos réseaux de partenaires qui disposent de biens à la vente. Sauf à sélectionner un bien vendu en direct par un particulier, il y a toujours des honoraires d’agence à payer. Ils sont généralement de 3% maximum du prix de vente du bien.

Toutefois, il ne faut pas regarder nos honoraires d’intervention comme des honoraires d’agence complémentaires. Nous intervenons pour sécuriser votre investissement et nous négocions fermement le prix de vente du bien. Au final, les économies de temps et d’argent que vous réalisez couvrent très largement nos honoraires.

Pour vous installer définitivement en Espagne et obtenir la carte de résident, vous devez fournir la preuve que vous disposerez de revenus suffisants pour vivre sans que l’état n’ait de subsides à vous verser.

Vous disposez d’un contrat de travail, de revenus ou de pensions de retraites françaises, votre installation ne devrait pas poser de problèmes. Il vaut mieux qu’ils dépassent le revenu minimum salarié en Espagne (de l’ordre de 870e /personne). Si vous n’avez pas de revenus fixes mais que vous avez un patrimoine conséquent, vous ne devriez rencontrer aucune difficulté.

Tout dépend de votre projet et de vos motivations premières. Tous les quartiers de Valence ont leur charme, leurs avantages et leurs inconvénients. Ce qui est essentiel dans la définition du quartier cible, c’est de s’assurer qu’il répond à vos attentes. Certains quartiers disposent de peu de moyens de transports, d’autres sont près des plages mais éloignés du centre. Si vous recherchez une vie avec des commerces, des écoles dans votre quartier, il faudra privilégier certains quartiers quand d’autres sont plus résidentiels et moins vivants le soir venu. Nous saurons vous conseiller les meilleurs quartiers au regard de ce que vous aimez et de ce que vous attendez.

Acheter en Espagne

La Fiscalité en Espagne

Si vous n’êtes pas espagnol, le NIE est obligatoire pour acheter un bien immobilier en Espagne. Ce numéro d’identification d’étranger qui vous est alloué, vous servira dans l’ensemble de vos démarches administratives. Pour l’obtenir, vous devez vous adresser au consulat d’Espagne le plus proche de votre domicile ou faire la démarche auprès de la police nationale de la ville dans laquelle vous allez investir. Sachez que nous pouvons vous accompagner dans l’obtention de ce sésame.

C’est un contrat de réservation privé. Cette formalité n’a rien d’obligatoire. Vous avez trouvé le bien que vous recherchiez mais vous devez attendre quelques jours avant de signer le compromis. Il peut vous être proposé de faire retirer le bien de la vente en attendant la signature du contrat de ARRAS. En général il vous est demandé de payer une somme entre 1000 et 2 000 euros pour la réserva. Attention, si vous changez d’avis entre la réserva et le compromis, vous pouvez perdre cette somme. Il est donc essentiel d’être certain à 100% de son intérêt pour le bien et de se faire assister sur la rédaction de la réserva. Si le vendeur change d’avis, il doit vous restituer la somme bloquée et y rajouter une somme correspondante. Mais là aussi, il faut faire attention à la rédaction de cette clause.

Le « contracto de ARRAS » ou compromis de vente est un acte privé pour prévoit toutes les conditions spécifiques attachées à la vente du bien. Il est ainsi tout à fait possible, d’inclure nombre de conditions suspensives. La plus importante est celle relative au financement. Mais il est aussi possible d’inclure des clauses suspensives sur les charges qui grèvent le bien ou sur le résultat d’une étude technique. L’essentiel tient dans la rédaction des clauses si vous ne voulez pas prendre de risques avec les 10% de ARRAS que vous allez verser.

C’est très recommandé de disposer d’un compte bancaire dans une banque espagnole. C’est surtout important au stade du notaire, pour payer le solde de la vente et les impôts sur la transmission. Il arrive parfois que certains notaires acceptent de recevoir les fonds directement de France. Il vous est alors demandé, de prouver la provenance des fonds. En tout état de cause, la plupart des fournisseurs d’énergie, de téléphonie ou de sécurité souhaitent des prélèvements sur des comptes espagnols.  Mieux vaut disposer d’un compte bancaire en Espagne, cela facilitera bien des transactions.

Le métier d’agent immobilier n’est pas réglementé en Espagne comme en France. N’importe qui peut ouvrir une agence pour vendre des biens. Il fait donc être vigilant et éviter les pièges. Si vous préférez passer en direct par une agence immobilière, vérifiez qu’elle est inscrite sur un registre professionnel et qu’elle est assurée. Sachez que nous intervenons pour vous protéger et éviter les déconvenues.

Les frais de notaire sont moins élevés en Espagne qu’en France. Toutefois, le notaire espagnol ne remplit pas les mêmes fonctions. Les honoraires du notaire sont généralement compris entre 450€ et 1 000€ selon la valeur du bien. Vous paierez ensuite au notaire des frais d’inscription au registre de la propriété et l’impôt sur la transmission. Sur Valence, il faut compter des droits de mutation de 10% du prix d’acquisition. Au total, prévoyez des frais de notaire, tout inclus, de 12.5% du prix d’achat.

Si vous êtes résident français, vous devez déclarer en Espagne, les revenus perçus sur le sol espagnol. L’exemple type est celui des revenus tirés d’un investissement. Dans ce cas, l’impôt que vous paierez en Espagne sur vos loyers nets, deviendra un crédit d’impôt en France. Les relations fiscales entre la France et l’Espagne sont régies par une convention entre les deux pays.

Vous êtes résident fiscal en France et vous avez une résidence en Espagne que vous utilisez personnellement : Vous payez un impôt sur le revenu en Espagne :  L’IRNR. L’Espagne considère que vous tirez un avantage économique sur l’utilisation du bien. Il est évalué selon les régions entre 1.1 % et 2% de la valeur cadastrale du bien.

Si votre maison ou appartement est loué, les revenus fonciers que vous percevez doivent être déclarés trimestriellement auprès de l’administration fiscale espagnole. Le taux d’imposition s’élève à 19% du revenu net pour les résidents français et de l’Union Européenne et 24% pour les autres. Vous pouvez déduire de vos loyers différentes charges comme l’IBI, les charges de copropriété et etc.. Nous pouvons vous accompagner dans vos démarches.

.

La notion de résidence fiscale est importante en matière d’impôt. En effet, les personnes ayant leur résidence fiscale en Espagne sont imposables sur la totalité de leurs revenus, même de source étrangère. Les non-résidents ne sont imposés que sur leurs revenus de source espagnole. Pour savoir si vous êtes résident fiscal espagnol, Vous devez remplir l’une des conditions suivantes :

  • Vous séjournez plus de 183 jours, durant l’année civile, sur le territoire espagnol
  • Le centre principal de vos intérêts professionnels ou économiques est en Espagne
  • Votre conjoint et vos enfants sont résidents en Espagne.

La convention fiscale entre la France et l’Espagne règle les cas de litiges entre le temps de résidence et les centres d’intérêts. Mieux vaut l’étudier par avance pour éviter les mauvaises surprises.

Si vous aimé cette page, merci de nous le faire savoir:
3.6/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Valence: Les jardins de la Turia

Merci a Jardines Valencia pour cette vidéo qui nous fait découvrir les jardins de la Turia, construits sur l'ancien lit du fleuve Turia. Un espace de détente, de promenade, d'espaces sportifs en plein cœur de la ville.
Logo Immobilier Valencia
Dominique
Chasseur immobilier Valencia

Une question, un projet sur Valence

Partager :réseaux sociaux

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :