Menu

Comment emprunter pour acheter en Espagne?

Besoin d'aide pour trouver un financement

Vous avez décidé d’acheter un bien à Valence et vous devez emprunter pour effectuer cette acquisition. Implicitement se pose des questions auxquelles il faut trouver réponses. Devrez-vous emprunter en France ou en Espagne ?, les conditions de prêts sont elles différentes entre les deux pays ?.Nous vous apportons quelques pistes pour aborder le sujet sereinement.

Le financement classique en France.

De plus en plus de compatriotes français investissent sur Valence, pour prendre sa retraite ou en qualité d’expatriés.

Ce n’est pas parce que vous achetez une résidence à l’étranger que vous n’avez pas la possibilité de la financer par une banque Française. Nombreux compatriotes utilisent leur réseau bancaire personnel à cet effet. Il faut bien admettre que ce n’est toujours une formalité simple. En effet, lorsque le bien se trouve à l’étranger, il est quasi impossible pour la banque prêteuse,  de prendre une garantie telle qu’une hypothèque. Surtout que les banques aiment les garanties !

C’est la raison pour laquelle, il vous sera plus facile d’obtenir un prêt si vous possédez des biens nantissables en France. Le plus classique étant le nantissement d’un contrat d’assurance vie ou une hypothèque de second rang sur un bien presque intégralement dénué de toutes dettes.

Les discussions sur les taux, les plafonds de financements et les durées pourront être négociées directement auprès de votre banque. Il vous sera possible d’intégrer dans vos calculs de financement, les revenus futurs de ce bien si vous décidez de le louer en toute ou partie de l’année.

En France, les banques sont parfois un peu lentes dans le processus final de mise en place des prêts. Dès lors, nous vous conseillons de préparer en amont, votre dossier, en demandant un pré accord sur un montant de financement. Vous devez penser à intégrer la longueur des délais de financement dans la signature de votre compromis.

Un autre avantage non négligeable porte sur les conditions d’emprunts. En France, la règle est le taux fixe et il est possible aujourd’hui d’emprunter quasiment 100% du prix d’achat du bien. Comme nous le verrons ci-après, ce ci n’est pas concevable en Espagne.

Enfin, si vous avez des revenus de source française, la banque prendra en compte ces ressources pour vous accorder un emprunt, indépendamment de la valeur du bien que vous envisagez d’acheter. 

le compte bancaire en espagne

Le financement en Espagne.

Si sur le principe , le financement par une banque Espagnole est possible, les conditions sont moins simples qu’en France. En effet, vous allez probablement vous voir proposer un crédit hypothécaire. Il s’agit d’un emprunt garanti par une hypothèque sur le bien financé. toutefois des restrictions vous seront imposées:

Sur le montant du prêt:

Les banques espagnoles financent rarement les non résidents sur plus de 60% du prix d’acquisition. Dans ce cas il vous faudra faire un apport personnel sur 40% du bien et sur les frais annexes. Il vous sera possible d’augmenter ce taux si vous achetez une résidence principale ou si vous êtes cotitulaire d’un compte avec un résident espagnol. Les raisons qui poussent la banque espagnole à agir de cette façon sont liées à la valeur du bien qui sert de garantie. Si vous n’avez pas de ressources espagnoles, la valeur de la garantie devient essentielle pour la banque.

Les taux d’intérêts.

En général les taux d’intérêts pour les non résidents sont plus élevés que ceux proposés aux résidents espagnols. C’est encore plus vrai si vous financez une résidence secondaire. Il vous sera généralement proposé des taux variables qui restent la généralité en Espagne. La majorité des non résidents optent pour des taux fixes mais ceux ci peuvent se révéler plus importants qu’en France.

La durée de l’emprunt.

Là encore, une disparité avec les résidents espagnols. La durée de l’emprunt est limitée généralement à 25 ans pour les non résidents. Elle  peut atteindre 40 ans pour des espagnols. Prenez aussi en compte le fait que les banques espagnoles n’aiment pas que le remboursement d’un prêt se perpétue au delà de 65 ans pour l’emprunteur.

L’apport personnel.

Les banques espagnoles luttent aussi contre le blanchiment d’argent. Vous devrez justifier de l’origine du capital que vous apportez à titre personnel. Si vous apportez des justificatifs écrits en français, la banque pourra vous demander d’en faire la traduction à votre charge. Enfin, dernier point qui peut vous surprendre. Il n’est pas exclu que la banque espagnole vous demande de lui fournir une attestation sur votre comportement économique en France.Cette attestation sera fournie par votre banque française et portera sur l’absence de comportements de « mauvais payeur » au cours des dernières années.

Comment choisir entre les deux financements ?

Le choix peut parfois s’imposer de lui même si les conditions des banques espagnoles ou de garanties ne sont pas remplies. Si vous avez réellement le choix, nous vous conseillons de privilégier le taux d’intérêt et le plafond de l’emprunt. Actuellement les taux fixes sont plus intéressants dans les banques françaises. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des réseaux bancaires internationaux qui ont pignon en France et en Espagne. Cela peut vous permettre de mieux négocier vos conditions d’emprunts.

Avec l’afflux de touristes sur le marché immobilier  les banques espagnoles sont habituées à gérer la relation avec les non résidents. Certaines banques comme BBVA et IBERBANCO ont mis en place des circuits favorisant cette intégration. N’hésitez pas à les consulter et faites vous accompagner si besoin dans vos négociations.

Dans les deux cas de financement, il vous faudra prendre en compte, les délais de traitement et de déblocage des fonds. Lorsque vous signerez un compromis de vente, mieux vaut essayer d’imposer un délai suffisant entre le compromis et l’acte notarié, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Valence: Un afflux d’étrangers

l'umbracle de Valence
De plus en plus d'étrangers investissent sur Valence. Ils sont attirés par le prix de l'immobilier qui reste abordable par rapport à la côte d'azur. Les banques espagnoles sont de plus en plus ouvertes au financement des étrangers
Logo Immobilier Valencia
Dominique
Chasseur immobilier Valencia

Les nouveautés du crédit hypothécaire

Partager :réseaux sociaux

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :