Trouver un emploi à Valence en Espagne

Besoin d'informations sur le marché de l'emploi

Vous avez décidé de vous expatrier à Valence. Il vous faut trouver un logement, penser à votre système de santé mais aussi trouver un job à Valencia. Si l’économie de la ville est en recul depuis la crise sanitaire de 2020 et l’absence de touristes, les fondamentaux économiques devraient permettre à la communauté de Valence de se redresser dans les premières régions d’Espagne. lorsque la crise sanitaire sera terminée. A la fin du deuxième trimestre 2021, le marché commence à reprendre des couleurs. Toutefois, tant que les risques de pandémie n’auront pas disparus, le marché du travail ne redeviendra pas celui d’avant crise.  Ce n’est donc pas chose aisée de trouver un emploi lorsque l’activité tourne au ralenti. Pour autant, rien ne dit qu’un expatrié n’a aucune chance de trouver un travail alors que le chômage repart à la hausse.

Ainsi, nous vous donnons quelques pistes pour vous aider dans votre quête. En effet, il est vivement recommandé d’avoir trouvé un travail avant de poser vos valises. L’obtention de la carte de résident est en partie basée sur votre capacité à vivre en Espagne, sans subsides de l’état.

Trouver un job à Valenciae

Les chiffres clés de l’économie locale.

En ce début d’ année 2020, le taux de chômage dans la zone euro ressortait a 7,8% de la population. L’Espagne qui a subi fortement les effets de la crise internationale de 2008, présentait un taux de chômage de 14%, soit le double de la zone euro. Le focus sur la ville de Valence est à l’image du pays avec un taux de chômage qui s’est envolé en raison de la crise sanitaire. 

Ces chiffres masquaient en partie le développement économique de la communauté valencienne. Les créations d’emploi sur les dernières années 2018 et 2019 ont globalement été portées par la fonction publique. Par ailleurs, le développement croissant du tourisme a offert des perspectives d’emploi, mais elles restaient saisonnières avec des CDD nombreux dans les métiers des services.

Pour autant, il faut retenir la dynamique positive de ces dernières années car il ne faut pas oublier qu’au plus fort de la crise qui a suivi 2008, le taux de chômage était monté à 26% de la population.

Cette amélioration ne se fera plus ressentir en 2020 en raison de la crise économique. La crise sanitaire a impacté durement la ville dont 70% de la production de richesse provient de services, en grande partie liés au tourisme. Ces derniers ne sont pas venus cette année 2020 et 2021 ne retrouvera pas le nombre de touristes de 2019. Personne ne peut dire aujourd’hui quel sera le scénario de sortie de crise et quand celui-ci interviendra. Notre page sur le sujet, permet de mieux appréhender les différentes options qui vont se présenter. Pour l’instant la présence récurrente des variants laisse planer des incertitudes sur les économies et sur le développement de nouvelles pandémies. Le premier semestre 2021 montre que la communauté de Valence a su mettre en place les mesures de sauvegardes sur le plan sanitaire. Il faut rester vigilant et ne pas crier victoire.

La communauté de Valence possède des secteurs d’activité qui ont fait leurs preuves en temps normal. Les secteurs recherchés sont : Le tourisme, l’agroalimentaire, les services et les industries du textile et de la construction. En conclusion, c’est probablement dans ces secteurs que vous aurez le plus de chance de trouver un travail.

Trouver un job à Valencia

Comment rechercher un travail.

Il n’existe pas de solution miracle pour trouver un job à Valence. En effet,il va vous falloir utiliser tous les vecteurs d’informations à disposition pour maximiser vos chances. Les sites spécialisés en offres d’emploi, les réseaux, les candidatures spontanées et l’organisme officiel de l’emploi sur place. Par ailleurs, sachez au préalable, qu’il est préférable de parler la langue espagnole pour décrocher un job, même si ce n’est pas une obligation. La langue Française peut être un atout dans le domaine des services. Toutefois, si vous ne parlez pas correctement l’espagnol, cela peut vite devenir compliqué. Il vous restera alors la possibilité de solliciter les sociétés de groupes français installés sur Valence, mais cela restreint le champ d’investigation.

Utiliser les sites spécialisés pour la recherche locale.

Lorsque l’on recherche un emploi sur Valence, la première option consiste à consulter les sites spécialisés qui répertorient les offres d’emploi disponibles. Dés lors, nous vous préconisons de consulter les plus importants avec les liens ci-dessous :

Indeed : https://www.indeed.es/

Infojobs: https://www.infojobs.net/

Trabajos: https://www.trabajos.com/

Europe language jobs : https://www.europelanguagejobs.com/

Monster : https://www.monster.es/

Certains sites sont spécialisés dans les jobs pour étrangers ou pour les expatriés.

Xpatjobs : https://xpatjobs.com/

Iagora : https://www.iagora.com

Enfin, vous pouvez aussi consulter les administrations publiques françaises qui cherchent parfois sur place des concitoyens dans des domaines particuliers. On citera l’Ambassade de France ou encore l’institut français de Valence.

Ambassade de France : https://es.ambafrance.org

Institut français : https://www.institutfrancais.es

Les réseaux.

On oublie souvent que bon nombre d’emploi sont pourvus grâce au « piston » ou encore avec « le-bouche-à-oreille ».Dés lors, il ne faut donc pas négliger les réseaux professionnels ou d’amitiés qui peuvent se révéler payants. Ainsi, pour multiplier ces chances, rien de tel que des réseaux bien implantés.

Le premier réseau auquel il faut penser c’est celui des expatriés français. Il existe plusieurs groupes sur Facebook qui relient les français de Valence. Les plus connus sont : Les français de Valencia, Français à Valencia, les francophones de Valencia. L’entraide entre membres d’un même groupe est une vertu. Il ne faut donc pas s’en priver.

Le second réseau qui peut s’avérer déterminant est d’ordre professionnel. Linkedin, Meetup ou d’autres encore, permettent de tisser des liens entre membres.  Par ailleurs, les parcours d’entreprises ou d’écoles sont souvent des sésames utiles pour accéder à certains postes, même a l’étranger.

Les organismes officiels.

 Le SEPE ( Servicio Publico de empleo estatal) est l’équivalent du Pôle emploi en Espagne.

Dans le cadre de la libre circulation des travailleurs et au nom du principe d’égalité de traitement, le ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne peut s’inscrire auprès de l’agence de l’emploi de sa localité et bénéficiera des mêmes droits qu’un ressortissant espagnol.

Ainsi, pour bénéficier des allocations chômage, il faut justifier du versement de 360 jours de cotisations au cours des six dernières années précédant la situation de chômage.

Une personne démissionnant de son poste en France pour suivre son conjoint appelé à travailler en Espagne, peut bénéficier des allocations chômage espagnoles en justifiant cette situation.

Enfin, sachez que grâce a des accords européens, il vous est possible de percevoir vos allocations chômage française, tout en cherchant un travail en Espagne. Il vous suffit d’en faire la demande a pôle emploi et d’obtenir une autorisation que vous présenterez lors de votre inscription au SEPE.

En vous inscrivant et en obtenant votre carte de demandeur d’emploi (DARDE), vous aurez accès aux offres d’emploi proposées par le SEPE.

Enfin, il peut s’avérer judicieux de consulter le lien ci-dessous. Pôle emploi à l’international vous délivre des conseils très utiles pour tous ceux qui pratiquent la mobilité à l’international.

https://www.pole-emploi.fr/informations/informations/international

siganture contrat de location

Les candidatures spontanées

Dernier outil de recherche : L’envoi de son CV aux entreprises que vous avez sélectionnées. En effet,une candidature ne fait pas toujours face à un besoin. Elle peut le créer. Vous n’avez rien à perdre.

Pour limiter les frais, envoyer vos CV et lettre de candidature par mail, en précisant toutes vos activités extra-professionnelles qui sont valorisées en Espagne.

Si les démarches auprès des sites spécialisés, des réseaux ou des organismes officiels n’aboutissent pas, il peut vous rester une option : Créer votre entreprise et donc votre job. Consultez notre page a cet effet : « Créer son entreprise en Espagne à Valence ».

Quels sont les documents nécessaires pour travailler à Valence ?

On ne part pas la fleur au fusil pour trouver un travail en Espagne. Certains documents ou formalités sont obligatoires et préalables. L’obtention du NIE est incontournable. Comment obtenir le NIE vous explique comment faire. Il vous faut aussi faire les démarchés pour obtenir un numéro de sécurité sociale. Pour cela vous devez remplir le formulaire TA.1

Pensez à ouvrir un compte bancaire espagnol dans la ville où vous souhaitez travailler. Votre employeur en aura besoin pour verser votre rémunération.Enfin il vous faudra obtenir une carte de santé espagnole ou « tarjeta sanitaria », en vous rendant au centre de santé public, le plus proche de votre domicile.

Enfin, il vous est rappelé que pour les non résidents européens, l’obtention d’un visa de travail sera nécessaire.

 

Les contrats de travail en Espagne.

Il existe principalement deux grands contrats de travail en Espagne. 

Le contrat de travail à durée indéterminée ou « contrato indefinido » qui instaure une relation de travail entre employeur et salarié sans limite de temps.C’est le contrat normal que l’on rencontre en Espagne. Ce n’est pas parce que l’on retrouve la même chose en France que les règles sont identiques.Pour en savoir davantage, il faut se référer aux textes de lois espagnols.

Il y a ensuite le contrat à durée déterminée qui ne peu excéder 6 mois sur une période lissée de 12 mois. Il y a des conditions pour mettre en place ce type de contrat temporaire. Ce peut-être un surcroît de travail liée à une demande en hausse, le remplacement d’une personne absente ou encore une mission spécifique.

Il y a bien évidemment d’autres types de contrat dans le cadre de stages ou d’expériences de travail, réservés aux diplômés qui souhaitent acquérir une première expérience professionnelle.

Conclusion

Trouver un job n’est pas chose aisée à Valence car la concurrence avec les espagnols est bien présente. Si vous arrivez sur place sans job, il vous faudra être patient et ne pas être trop difficile dans un premier temps. Nombre d’expatrié ont trouvé un travail définitif. Echangez avec eux pour partager leur expérience, cela vous sera très utile pour la suite. Ne vous découragez pas. Valence est une ville généreuse, belle, moderne et tournée vers l’avenir. Découvrez notre dossier complet sur la vie quotidienne à Valence. En conclusion, cela vaut bien quelques sacrifices.

Enfin, n’oubliez pas que les thématiques sur le système de santé à Valence, sur les impôts en Espagne, sont à prendre en compte dans votre choix d’expatriation.

Valence: un bassin économique d'emploi

la signature d'un contrat
Valence n'est pas seulement la troisième ville d'Espagne. C'est aussi une région économique phare avec un port de marchandises le plus important d'Espagne. Beaucoup d'entreprises recherchent des expatriés sachant parler le français en raison d'une tradition à l'export très importante.
la crise immobilière en Espagne
Dominique
Chasseur immobilier Valencia

Créer son propre job a Valence

Partager :réseaux sociaux

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :