Les Indispensables avant de s’expatrier en Espagne

Ça y est, c’est décidé. Vous allez vous expatrier en Espagne dans la région de Valencia. Excellent choix. Mais pour bien profiter de votre expatriation, il va vous falloir au préalable, remplir des démarches administratives. Retrouvez dans cet article, tout ce qu’il faut savoir pour vivre sereinement avant de partir.

Continue reading « Les Indispensables avant de s’expatrier en Espagne »

Comment demander un NIE pour un achat immobilier en Espagne ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier en Espagne, travailler en Espagne ou passer votre retraite au soleil , Dés lors,il convient de suivre une démarche précise afin arriver au bout de votre projet. Parmi les différentes étapes d’un achat immobilier en Espagne, l’obtention d’un Numéro d’Identification Étranger (NIE) est la première démarche à faire.

l'acte notarié en espagne

Qu’est-ce que le NIE ?

Le Numéro d’Identification Étranger (NIE), ou Número de identidad del extranjero, permet à un étranger d’envisager et de commencer une démarche d’achat immobilier en Espagne. L’obtention de ce numéro n’oblige en rien à acquérir un bien immobilier.Toutefois, elle est indispensable pour signer un compromis d’achat. Ce numéro sera demandé à chaque fois que vous entreprenez une démarche d’acquisition immobilière sans avoir la nationalité espagnole : signature d’un prêt hypothécaire, ouverture d’un compte bancaire espagnol, enregistrement du bien, signature du compromis… Aucune étape de l’achat immobilier ne peut se faire sans le NIE !

En conclusion, le NIE en Espagne sert de numéro fiscal d’identité pour les Étrangers. Dès lors, ce numéro est unique pour chaque personne. Il apparaît sur la plupart des documents officiels. Il servira même si vous n’achetez pas de bien immobilier.

Déclaration IRNR
Déclaration IRNR

Quelles sont les conditions pour obtenir un NIE en Espagne ?

Avant de demander et obtenir votre NIE personnel, il est nécessaire de vérifier que vous répondez aux conditions suivantes :

  • Travailler en Espagne pour une entreprise ou pour un particulier
  • Créer son entreprise en Espagne
  • Avoir des ressources financières suffisantes pour ne pas avoir besoin d’assistance sociale
  • Etre européen et rejoindre un membre de la famille qui vit en Espagne
  • Etudiant en Espagne

Quels sont les documents à fournir pour chaque situation ?

SITUATION DOCUMENT A FOURNIR POUR LE NIE
Salarié en Espagne– Contrat de travail
Soit attestation d’inscription à la sécurité sociale espagnole
A son compte en Espagne – Attestation d’inscription à la sécurité sociale espagnole
Soit inscription au registre du commerce
Étudiant en Espagne– Attestation d’inscription dans un établissement de formation public ou privé
Soit Carte européenne étudiante
Soit Attestation de participation au programme Erasmus de l’Union Européenne
Retraité en Espagne– Attestation d’assurance maladie espagnole ou étrangère
Rejoindre sa famille– Prouver le lien familial
– justifier de la dépendance économique
– Preuve que la personne présente en Espagne a des moyens suffisants pour accueillir

Où demander son NIE ?

Si vous voulez demander un NIE à l’État espagnol, deux solutions s’offrent à vous :

  • Le Consulat d’Espagne en France
  • Le Ministère des Finances (ministerio de hacienda y administraciones públicas)

Si vous faites la demande auprès du Consulat d’Espagne en France, vous devrez adresser votre demande au poste consulaire le plus proche de votre lieu de résidence en personne ou par l’intermédiaire d’un représentant accrédité. Le délai d’obtention du NIE varie entre 3 et 8 semaines dans ce cas.

Si vous faites la demande auprès du ministère des Finances, vous devez prendre rendez-vous sur le site officiel et vous rendre dans le commissariat de la ville concernée avec les documents nécessaires. Le délai d’obtention varie entre 2 et 15 jours. Vous pouvez désigner une personne pour récupérer le NIE.

Pour un futur projet d’installation autour de Valencia, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller immobilier sur place qui saura vous accompagner dans toutes ce démarches administratives.Contactez nous.

Acheter en Espagne : les pièges à éviter

Vous cherchez une destination de rêve pour votre retraite et l’Espagne vous tente ? Vous allez travailler en Espagne et vous cherchez à acheter un bien immobilier là-bas ? Avant de pouvoir profiter de la douceur de vivre dans ce magnifique pays, il est important de se poser les bonnes questions pour ne pas que votre rêve se transforme en cauchemar…
Parmi les quelques précautions à prendre avant d’acheter en Espagne, il est essentiel de se renseigner sur les pièges à éviter.

Évitez les pièges immobiliers en Espagne

Quelques pièges à éviter lors d’un achat immobilier en Espagne

Si l’Espagne est souvent considérée comme un eldorado pour les acheteurs français, et ce à juste titre, il convient d’être méticuleux et de se renseigner sur les différences entre le marché espagnol et le marché français.Calcul de la surface immobilière en Espagne

Calcul de la surface immobilière.

En Espagne, il existe une différence entre la surface construite et la surface utile. La première comprend les mètres carrés à l’intérieur du bien avec les zones communes. La seconde désigne la surface où l’on peut poser les pieds ainsi que les placards encastrés par exemple. De plus, les terrasses et les patios sont généralement considérés comme une moitié de surface dans le calcul global. par ailleurs, si la terrasse est fermée, elle sera considérée comme une surface à 100%.

Dés lors, vérifiez bien la surface immobilière lors d’une recherche de bien immobilier ou demandez à une agence immobilière fiable le détail de la surface annoncée ! Cela aura un impact sur le prix au m2 mais aussi sur les impôts fonciers.

le calcul des mètres carrés est différent en Espagne

Les vices cachés du bien

En France, les diagnostics obligatoires permettent de sécuriser un maximum la transaction immobilière pour un acheteur. Il n’existe pas d’équivalent en Espagne. Les vices cachés sont donc des dangers auxquels il est indispensable de penser. Sans un professionnel du secteur immobilier et plusieurs visites, il sera impossible de détecter ses malfaçons qui vous coûteront cher.

Avant d’acheter en Espagne, surveillez l’état du bien immobilier : recherche sur les raccordements aux réseaux, les termites et l’état du réseau électrique.

attention aux vices cachés sur les travaux en Espagne

La barrière de la langue

Chaque document est écrit en espagnol. Il faut donc s’attacher les services d’une entreprise fiable et compétente dans le domaine de l’immobilier pour vous aider à comprendre intégralement ce que vous signez.

Le besoin de sécuriser les actes.

Afin de réduire les risques de se faire piéger, il est intéressant de sécuriser juridiquement les actes que vous signez (compromis, acte notarié…).

Sécuriser l'acte notarié en Espagne

Avec l’accompagnement d’un conseiller immobilier située en Espagne, vous limitez les risques d’être déçu lors de l’achat de votre bien immobilier de rêves ! Si vous avez un projet, contactez-nous

La convention fiscale entre la France et l’Espagne

La convention fiscale entre la France et l’Espagne a été signée le 11 juillet 1997. Elle a été mise en place dans le but d’éviter les doubles impositions entre les deux pays. Elle fixe des règles du jeu pour les résidents français qui partent vivre en Espagne . Vous souhaitez venir vous installer à Espagne ?  En tant que chasseur et conseiller immobilier à Valence, voici mes conseils sur les principales mesures qu’il convient de retenir. Décryptage.

Continue reading « La convention fiscale entre la France et l’Espagne »

L’ouverture d’un compte bancaire en Espagne

Vous avez la ferme intention d’investir dans un bien immobilier ou de vous installer durablement sur Valence. il vous faudra détenir un compte de banque en Espagne. Cette formalité ne présente pas de difficultés particulières.

Continue reading « L’ouverture d’un compte bancaire en Espagne »